2021, année du changement

2021 se termine (déjà) et il est l’heure de faire le bilan !

Personnellement, il s’est passé beaucoup de choses en 2021 et plusieurs changements ont été initiés à tous les niveaux.  

Après plus de 8 années passées sur Paris en tant que journaliste web salariée, j’ai pris un virage à 180 degrés : j’ai déménagé à Strasbourg pour y démarrer une toute nouvelle aventure, celle de l’entrepreneuriat.

 

Une nouvelle aventure, celle de l’entrepreneuriat

Moi qui n’ai connu que le salariat directement après les études, je suis devenue ma propre cheffe d’entreprise. En seulement quelques mois, j’ai appris bien plus qu’en plusieurs années. D’abord sur les métiers de web designer, social media manager, commercial, secrétaire, comptable, etc. 

Ensuite sur la façon de travailler et de réfléchir. Il a fallu d’abord se pencher sur le concept de mon entreprise. Qu’est-ce que je veux mettre en avant ? Comment me positionner sur le marché ? A qui je veux m’adresser ? Comment me différencier ? Comment constituer un réseau que je n’ai pas encore ? Etre entrepreneur, c’est une réflexion constante et, sur ce point, Damien Rilliard m’a beaucoup aidée.

Ensuite, il a fallu s’adapter à un nouveau rythme de travail. Habituée aux horaires fixes de bureau, il m’a fallu plusieurs mois pour me créer ma propre organisation de travail, sans pour autant culpabiliser si je daignais m’accorder une demi-journée. 

De belles rencontres

Nouvelle en Alsace, il a ensuite fallu me constituer un réseau de professionnels solide. Plusieurs buts : faire connaître mon activité, avoir des regards extérieurs sur celle-ci, obtenir des recommandations voire même des nouveaux clients, échanger sur l’entrepreneuriat et recueillir de précieux conseils, tout en rompant l’isolement de l’entrepreneur qui travaille seul. Je ne peux que remercier Jérôme Thenet et tous les membres de Dynabuy, Pharel Pongault et les membres de Green, Cyril Joson et Abdé Maniani de l’agence Slogan pour leurs cafés business, les organisateurs des apéros entrepreneurs (cc Franck Laly) et tous les autres réseaux dédiés à aider et accompagner les entrepreneurs. Même si je l’aurais voulu, il m’est impossible de citer tout le monde, tant les personnes qui m’ont apporté sont nombreuses.

 

Des tournages captivants

En 8 mois, j’ai eu l’occasion de bosser sur des projets aussi divers qu’intéressants. D’abord le CV vidéo de Radka Mayaud, des vidéos prévention sur la cueillette de l’ail des ours et sur la flore du Champ du feu pour l’association Raid2Vous, un reportage dans l’ère du temps dédié au studio Eve, une vidéo sur la première conférence «Développez votre potentiel » organisée par Clément Leonhardt et Guillaume Molmy, une autre sur les afterworks organisés par Pharel Green lors des matchs de handball du SEHB, sur les cafés Business de l’agence Slogan, les portraits entrepreneurs que j’ai eu l’honneur de faire, sans compter les vidéos d’ordre plus « intimes » dédiées à des particuliers.

Mon ressenti en cette fin d’année ?

Mon activité nécessite bien sûr de se développer davantage et de faire quelques ajustements, mais elle est bel et bien lancée et se trouve sur la bonne voie ! 2022 ne s’annonce pas de tout repos, et c’est justement ça qui est excitant car l’inverse aurait été inquiétant. Mes voeux : avoir plein de projets inédits et me plaindre de ne pas avoir assez d’heures dans une journée, tout en continuant à consacrer du temps pour moi-même et mes proches, car c’est justement cette liberté qui fait la force de l’entrepreneuriat.

Fini le « bosser plus pour gagner plus » (d’argent), l’heure est désormais au « bosser mieux pour gagner plus » (à titre personnel). La joie de bosser pour soi se trouve justement dans le fait de s’investir entièrement dans chaque projet et de pouvoir en retirer, à chaque fois, une satisfaction personnelle. Car le succès ne se mesure pas en euros mais en liberté. Comme l’a dit Anthony Robbins, « Le succès c’est de faire ce que vous voulez, quand vous le voulez, où vous le voulez, avec qui vous le voulez et autant que vous le voulez ». 

 

Rendez-vous en 2022 pour de nouvelles aventures,

Marion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.